Previous month:
août 2008
Next month:
octobre 2008

septembre 2008

Carte Visa Total - Une carte de plus ?

"Cette carte Visa internationale est un outil de retrait et de paiement à débit différé. Ses porteurs n'auront pas à changer de banque. En plus du contrat d'assurances Visa habituel, ils bénéficieront de remises de 3% à 9% sur leurs achats dans les stations TOTAL dans la limite de 1 200 E/an, ainsi que d'une assistance dépannage véhicule gratuite pendant 15 jours pour tout achat supérieur à 40 E. Sur demande du titulaire, une option crédit pourra être activée. Gratuite les six premiers mois, la carte coûte 12,50 E la première annéeet 25 E par an ensuite."

Ce n'est pas une carte de plus à mon avis, pour plusieurs raisons :
- elle est lancée par le 1er pétrolier du marché français qui domine la distribution de la tête et des épaules ;
- le contexte économique est très particulier. Le prix de l'énergie flambe et celui du pétrole et de l'essence en particulier ;
- le contexte social est porteur. Qui n'entend pas parler de pouvoir d'achat plusieurs fois par jour ;

La Carte Visa Total est en outre lancée à un moment clé où la fréquentation des stations Total baisse dangereusement (-20% en août 2008) et ou beaucoup de français commencent à arbitrer entre leurs différents moyens de transport, le plus souvent aux dépends de la voiture. Voila ce qui va faire que ce lancement de carte ne sera pas un lancement comme les autres.

Carte_visa_total_sofinco_3


La banque low cost contre les cartes co-brandées ?

Des initiatives de banques low cost basées sur une distribution web par le Crédit Agricole et les Caisses d'Epargne seraient en préparation selon le Journal du Net.

Ces nouvelles offres ne s'appuieront pas sur les agences classiques des Caisses d'Epargne ou du Crédit Agricole, ni sur des succursales dédiées. Selon la radio, tout se passera sur Internet, avec l'appui d'une hot-line. Bas coûts obligent, ces offres comprendront un compte et une carte bancaire qui permettra des retraits dans un nombre restreint de distributeurs. Les traitements de chèques, demandes d'extraits de comptes et autres services annexes seront payants.

Edit : article du Figaro qui confirme ces projets


Intermarché, 1er distributeur à lancer sa CB cobrandée

Intermarché tire en premier. Les distributeurs sont des acteurs attendus sur la question du co-branding : ils ont l'expérience des cartes privatives, du paiement, de la fidélité. Leurs clients fréquentent quotidiennement leurs magasins. Beaucoup d'atouts pour que le lancement d'une nouvelle carte bancaire soit un succès.
La nouvelle carte bancaire Intermarché réunit donc la fonction paiement, une réserve de crédit, les classiques avantages fidélité (cagnotte, promotions...), du cash back à chaque visite et une assurance en cas de coup dur (voir le dépliant de présentation de la carte).
L'ambition est importante car le lancement est accompagné d'un plan média important. La publicité TV ci-dessous en fait partie.

La carte de fidélité existe toujours aux côtés de cette nouvelle carte bancaire.