Previous month:
novembre 2010
Next month:
janvier 2011

décembre 2010

Applications bancaires sur iphone et ipad : classement Itunes Rewind 2010

Vous pouvez découvrir sur Itunes le classement des meilleures applications Iphone de l'année 2010. En ce qui concerne les applications gratuites de la catégorie finance, voici le classement :

  1. L'Appli de la Société Générale ;
  2. Mon Budget du Crédit Agricole ;
  3. Mes Comptes de BNP Paribas ;
  4. Crédit Mutuel ;
  5. Boursorama ;
  6. CIC ;
  7. PayPal ;
  8. Salaire Net ;
  9. Mon Compte - Lite ;
  10. Pocket Budget de Cofidis.

Itunes_rewind_2010_applications_bancaires_iphone

Pour l'Ipad, voici le classement dans lequel les applications des banques sont beaucoup moins représentées :

  1. PowerOne Finance Calculator - Lite ;
  2. Fortuneo ;
  3. Mes Comptes de BNP Paribas ;
  4. iCompta 2 Lite ;
  5. Bloomberg for iPad ;
  6. Pageonce personal finance ;
  7. Jumsoft money ;
  8. BA Finance Plus ;
  9. CMB for iPad ;
  10. HomeBudget Lite.

Itunes_rewind_2010_applications_bancaires_ipad


La Carac allie cashback et développement durable

Il y a quelques semaines, je vous ai parlé des initiatives de la Carac en matière d'épargne solidaire. Cette fois-ci, la Carac innove là où on ne l'attend pas forcément en créant un nouveau service de Cashback.

Pour une mutuelle, mettre en place un programme de cashback est très périlleux. En effet, la logique commerciale pure et dure associée au cashback est très éloignée des valeurs traditionnelles d'une mutuelle. On parle plutôt de solidarité, d'entraide ou de partage.

La Carac a décidé de contourner cet écueil en ajoutant une possibilité de dons à son nouveau programme de cashback : "Mes Achats Rémunérés". Le site de cashback accessible sur www.mesachatsremuneres.fr est plutôt classique. Il permet de récupérer des euros chez plus de 900 ecommerçants grace à une barre d'outils intégrée à votre navigateur. La "tool bar" vous prévient dès que vous faire des achats chez un marchand partenaire.

Accueil_mesachatsremuneres

Vous pouvez encaisser vos gains dès le 1er euro ou choisir de le reverser à une association de protection de l'environnement : France Nature Environnement. En donnant également des conseils en matière de consommation responsable, la Carac a choisi de sensibiliser ses clients aux nouveaux enjeux de la consommation.

Malgré le soin mis par les créateurs à habiller le service aux couleurs du développement durable et de la consommation responsable, je ne pense pas que la Carac réponde à un besoin fondamental de sa clientèle. Je doute de la légitimité d'une mutuelle d'épargne pour diriger la consommation de ses adhérents. Je préférais les initiatives de la carac dans le domaine de la finance solidaire, son coeur de métier.


Pourquoi la BNP ouvre son service client sur Twitter ?

Depuis un mois, la BNP a ouvert un fil Twitter dédié au service client : www.twitter.com/BNPPARIBAS_SAV. C'est la 1ère banque française à ouvrir un fil dédié au service client, même si d'autres banques font du SAV sur d'autres adresses, notamment les fils "corporate".

BNPP_Twitter_sav
Voici selon moi les principales raisons qui poussent la BNP à faire du service client sur Twitter.

  1. Pour aller à la rencontre des internautes. Beaucoup de clients ne se rendent plus en agence. Comme autrefois les banques se sont installées dans les rues commerçantes, il faut investir les nouveaux lieux de passage et prendre les meilleurs emplacements.
  2. Pour avoir une discussion transparente. Sur twitter, la conversation est publique. Si vous le voulez, vous pouvez suivre les questions et les réponses et même intervenir dans la discussion. Participer à une discussion ouverte est un signe de transparence.
  3. Pour faire du service client en temps réel. "Ecrivez un courrier", "appuyez sur la touche #", "vous n'êtes pas au bon guichet". Ces phrases cassent la relation client. Sur twitter, vous conversez en temps réel. La résolution de problèmes en temps réel est un gage de bonne relation client.
  4. Pour faire de la co-création. Vous écoutez les suggestions de vos clients et même des prospects. Vous y répondez. Vous identifiez les ambassadeurs. Vous les invitez. Vous les faites participer.
  5. Pour participer à la conversation même quand elle est négative. En étant présent dans la conversation, vous identifiez tout le buzz et vous pouvez réagir avant que le bad buzz ne se mette en marche.

 

Vous pouvez aussi lire le post de Chistophe Langlois à ce sujet.