Le multicanal transforme en profondeur la relation client à la Caisse d'Epargne
Le Crédit Agricole et LCL lancent leur nouvelle solution de paiement : Smart TPE pour le CA et Monem Mobile pour LCL

Les français encore attachés à leur carte bancaire (étude Ipsos / Elia Consulting)

Comme à chaque fois qu'une étude leur demande si ils sont prêts à adopter une nouvelle technologie, les français ont confirmé leur prudence naturelle. Il y a 15 ans, ils déclaraient qu'ils n'avaient pas besoin du site internet de leur banque, qu'ils aimaient leur conseiller et qu'ils continueraient à se rendre en agence. Il y a 5 ans, ils assuraient que le mobile n'était pas un outil utile pour la banque à distance et qu'ils ne changeraient pas leurs habitudes. Aujourd'hui, les contacts sur les sites web et mobile des banques explosent et les banques réduisent la voilure sur leur réseaux d'agences. Ces études sont donc à prendre avec une grande réserve et ne constitue qu'un état de l'opinion des français à un moment donné.

Malgré tout, quelques enseignements sont à tirer de l'étude d'Ipsos et Elia Consulting sur le portefeuille numérique mobile :

  • 48% des Français ne sont pas prêts du tout à abandonner totalement leur carte bancaire au profit du paiement par mobile ;
  • Les jeunes sont aussi sceptiques que les autres à l’idée d’abandonner la carte bancaire pour le téléphone mobile : 48% des interrogés ayant entre 15 et 34 ans ne sont pas prêts du tout à abandonner totalement leur carte bancaire au profit du paiement par mobile ;
  • Les dangers liés à la sécurité du mode de paiement et au risque de vol sont les 2 freins à l’adoption du paiement par mobile qui sont les plus cités ;
  • 77% des Français qui se déclarent prêts à payer avec leur mobile seraient incités à le faire si la solution est développée par leur banque.

Commentaires