Previous month:
novembre 2014
Next month:
janvier 2015

décembre 2014

Les services mobiles en co-création à la Société Générale avec Appli Lab

La Société Générale propose aux clients qui téléchargent l’Appli LAB de…

  • participer à la création des prochains services de l’Appli ;
  • d’utiliser en avant-première les prochains services de l’Appli.

 

Appli_lab_by_societe_generale

Cette expérience m'évoque quelques réflexions :

  • Un mode de développement emprunté aux acteurs du monde digital (« version beta »)
    • Les start-ups du web ont l’habitude de proposer des services non finalisés aux internautes,
    • Les géants du web pré-lancent leurs services avec une version dédiée aux développeurs.

=> La SG poursuit sa transformation digitale.

  • Une logique de cocréation qui se renforce à la SG
    • Après le déploiement de la plateforme SGetVous, il s'agit encore d'un nouvel espace de recueil de la voix du client avec un module de commentaires implémenté qui permet de recueillir les commentaires des clients directement dans l’appli
    • Les fonctionnalités ne sont lancées que si l'expérience LAB est positive.

=> La SG se met encore une fois à l'écoute de ses clients.

  • De nouvelles habitudes pour les déploiements informatiques
    • Un moyen de sécuriser les lancements avec une décision de lancer prise de manière éclairée ;
    • Des recettes partagées entre l'interne et l'externe.

=> L'informatique de la SG devient plus agile.

 

Ecrans_appli_Lab_sgetvous_cocreation

 


Hello Bank met en oeuvre le Native Advertising avec le site Hello Life

Hello Bank lance un nouveau magazine en ligne "Hello Life".

Hello_life_hello_bank_native_advertising

Ce site est représentatif d'une nouvelle tendance : le "Native Advertising". Le principe est de fournir une information commerciale ou publicitaire en intégrant au maximum les codes du support sur lequel il se trouve (newsletter, site mobile, infographie, journal etc...). C'est la nouvelle génération du publireportage.

Le contenu cherche à divertir en étant en lien avec les services rendus par la marque. Les codes habituels de la publicité et du commerce sont totalement absent pour ne pas gêner l'expérience utilisateur. En revanche, la marque est clairement identifiée et il n'y a pas de doute sur l'aspect "promo" du support.

C'est une bonne manière de réconcilier info et commercial. Je trouve le site de Hello Bank très réussi dans la mise en oeuvre de ce principe et des tendances web du moment.


MaSuccession.fr propose d'optimiser ses frais de succession en ligne

Rencontre avec Arthur Jacquemin et Olivier Noël de MaSucession.fr

Arthur_jacquemin_olivier_noel_masuccession.fr

La phrase clé, c'est "Optimisez gratuitement vos frais de succession". Nous proposons de calculer le montant des droits de succession qui pèsent sur la famille, puis nous aidons à les réduire en rencontrant un expert en gestion de patrimoine.

  • Comment vous est venu cette idée de service ?

Olivier : je me suis moi même étonné de la complexité d'obtenir une simple réponse chiffrée en € sur le sujet.

Arthur : en constatant que plus de 50% des clients éligibles à suivi patrimonial dans les banques de réseaux ne sont pas identifiés ! Notamment du fait de la multibancarité.

Olivier et Arthur : en constatant autour de nous les conséquences de la non anticipation du sujet pour les familles et qu'aucun acteur historique ne s'empare du sujet. Comment expliquer ce silence des notaires, banquiers, assureurs, avocats... ?

  • Quelle est votre stratégie de développement ?

Notre stratégie est double. Nous recherchons d'un côté des accords avec des entreprises disposant d'audiences ciblées notamment sur les clientèles seniors. D'autre part, nous sollicitons des banques qui souhaitent qualifier leurs clientèles patrimoniales ou privées et organiser le transfert vers leurs conseillers patrimoniaux.

  • Quelles sont les prochaines étapes ?

1- Assoir notre réseau (Banques et C.G.P.I.). 2- Répondre aux attentes des 6 millions de Français concernés par les problématiques de successions. 3- Développer des accords de partenariats Médias auprès d'acteurs qui souhaitent monétiser leur audience.

  • Qui se cache derrière la Compagnie Française des Successions ?

Olivier Noël et Arthur Jacquemin, deux passionnés de Fintech, certains qu'il y a beaucoup de nouveaux services à créer pour rapprocher les Particuliers et le monde de la Banque/Assurance notamment en exploitant les possibilités qu'offre internet.

 

Comment_reduire_ses_frais_de_succession