Retour sur le déjeuner débat sur l'avenir de la banque avec Benoit Legrand - Head of Fintech ING
La Société Générale invite les jeunes actifs à #FaireLePremierPas avec #SoActif

S-money, la Fintech interne du groupe BPCE, acquiert LePotCommun.fr

Smoney-part
Lentement mais surement, S-money, la start-up spécialisée dans les nouveaux modes de paiement, tisse sa toile.

Après avoir réussi médiatiquement en étant le 1er acteur à réaliser un paiement sur Twitter, Smoney est en pleine conquête du monde étudiant grâce à sa solution Izly et se développe en offrant sa capacité d'encaissement pour compte de tiers notamment des marketplaces, des plateformes de crowdfunding ou des sites de ecommerce.

Avec 1 million de comptes de monnaie électronique, S-money est passé de quelques milliers de transactions par an en 2012 à 200 000 transactions traitées par jour en 2015. BPCE prouve ainsi qu'elle peut accueillir en son sein une start-up en conservant son savoir faire et son énergie.

De son côté, LePotCommun.fr veut simplifier les dépenses à plusieurs depuis 2011 : anniversaires, mariages, restaurants, naissances, pots de départs...

Le développement de l'entreprise est très rapide grâce à la viralité du concept : 1 pot rassemble 12 personnes parmi lesquelles 3 referont un pot par la suite. 2 millions d'utilisateurs ont déjà fait appel au service.

Bpce_s-money_lepotcommunfr_fintech

Après avoir longuement collaboré, SMoney et LePotCommun ont décidé de faire converger leur trajectoire pour former un leader du paiement communautaire en France et en Europe.

Smoney acquiert 85% du capital de LePotCommun.fr et montera à 100% dans les prochaines années. LePotCommun.fr bénéficiera ainsi des moyens du groupe BPCE pour améliorer son service et accélérer son développement international.

Questionnés sur la coincidence de l'annonce quelques semaines après le rachat de Leetchi par le Crédit Mutuel Arkea, les responsables du PotCommun.fr tiennent à souligner la différence entre les 2 entreprises dont les volumes de business sont très proches alors que les levées de fonds sont très éloignées (200 000 euros pour LePotCommun.fr contre 6 millions pour Leetchi).

Quant à la direction de BPCE, elle assume le rachat du PotCommun.fr par sa start-up interne Smoney. BPCE aurait certainement les moyens de concevoir les mêmes services, en revanche, elle ne serait pas capable d'intégrer l'énergie, la créativité et le goût d'entreprendre de la structure. Les forces du groupe bancaire sont à rechercher sur d'autres points : sécurité, qualité, fiabilité.

Commentaires