Bank Simple

Number26, clone de Simple, se lance en Europe

Le futur de la banque, c'est un partage des rôles entre des nouveaux entrants qui s'occuperont des interfaces et de l'expérience client et des banques qui seront cantonnées à sous-traiter leur back office, leurs services informatiques coeur pour garantir la sécurité des dépôts et paiements.


Une liste d'attente pour l'ouverture d'une banque !

20 000 clients attendent l'ouverture de Bank Simple. La banque qui buzze outre atlantique. Combien sont d'authentiques clients qui veulent vraiment ouvrir un compte ? Combien sont des journalistes, bloggers, professionnels de la banque qui veulent en savoir plus sur ce mystérieux nouvel entrant ? Cela démontre, quoi qu'il arrive, l'attente importante qui existe pour les idées disruptives dans le domaine bancaire.

La banque a pour fondateurs d'anciens banquiers lassés de la banque traditionnelle, ses frais nombreux, ses règles changeantes et son pauvre service client. Elle axe sa promesse sur 4 idées :

  1. Des outils simples pour contrôler sereinement son budget ;
  2. Une banque partout en temps réel sur Iphone, Ipad ou Androïd ;
  3. De vrais gens pour vous aider par téléphone ou par internet ;
  4. Une très haute sécurité sans les soucis.

Bank_simple

Mais, derrière la banque, il y a l'idée de Bank as a Platform que Nicolas de Wiseweb explique très bien dans cette note. Cette notion serait plus centrale dans le business model de Bank Simple. BankSimple offrirait à d'autres banques une plateforme de gestion de services bancaires basée sur des technologies modernes et innovantes.

D'autres acteurs seraient encouragés à utiliser les API proposées par BankSimple pour développer d'autres services bancaires, de la même façon que Paypal permet à des tiers de développer des solutions de paiement basées sur ses propres API.

Frédéric Boy de Widmee fait des paris et pense que Bank Simple pourrait très vite s'allier avec des services de gestion de finances personnelles en ligne tel que Mint.com par exemple pour proposer une banque alternative.

Autres ressources sur le sujet : Tekfin ; Netbanker.