BNPP

BNP Paribas organise un Bizhackathon Blockchain... un quoi ?

Pendant 2 jours, 70 personnes issues des équipes de BNP Paribas (trade finance et de cash management), des clients, des experts de la Blockchain et des fintechs, ont exploré les potentialités de la techno Blockchain nouvelle pour améliorer, à la fois l’expérience client et l’efficacité du service offert dans les 6 domaines suivants: 

  • Cash management
  • Trade Finance et documentation commerciale associée
  • Gestion des stocks
  • Gestion du fonds de roulement
  • Commodity financing
  • Paiement en compte courant

"Grâce au travail collaboratif accompli durant ces deux jours, des idées prometteuses ont émergé, et pourront désormais être analysées et développées au cours de l’année, afin de mieux évaluer leur potentiel et leur faisabilité dans des délais raisonnables."

"Pour BNP Paribas, qui vient d’annoncer une prise de participation dans la fintech Digital Asset Holdings, la Blockchain pourrait représenter un vrai levier d’innovation dans les pratiques bancaires, bénéficiant ainsi à l’ensemble de ses clients."

Tous les tweets de l'évènement sur le hashtag #Bizhackathon


BNP Paribas repense l'expérience client via @131952

Le plan prévoit notamment une refonte de son réseau d'agences, qui se modélisera désormais en trois formats : 

  • 5% d'agences Express, qui offriront des services "simples" de type ouverture de compte, retraits... et seront situées dans des zones de passage comme les centres commerciaux
  • 80% d'agences Conseil, dans lesquelles se trouveront des conseillers généralistes ; ces agences seront équipées en visioconférence afin de joindre des spécialistes si nécessaire
  • 15% d'agences Projet, où les conseillers spécialisés seront physiquement présents ; ces agences disposeront de corners dédiés à certaines catégories spécifiques de clients : étudiants, travailleurs libéraux etc...

Les bonnes idées de l'appli Hello Bank !

Hello_BNPP_LogVsignFR_C_RVB
Hello bank ! est la première banque mobile européenne totalement digitale. Elle a pensé ses services et sa relation client nativement sur mobile et tablettes.

En téléchargeant l'appli et en parcourant le mode démo, voici les bonnes idées que j'ai relevées :

L'avant vente dès l'écran d'accueil de l'appli. On peut devenir client et paramétrer son ouverture de compte dans l'appli. Pour une banque digitale, l'appli c'est comme une agence. Ca doit faire de la gestion mais ça doit aussi conquérir et équiper les clients.

L'accès à toute l'offre dans l'appli mobile. C'est une des principales différences entre Hello Bank ! et ses consoeurs. Hello Bank ! distribue toute l’offre de BNP Paribas de l'assurance à la prévoyance en passant par l'épargne financière et les prêts immobiliers et à la consommation. L'offre est disponible et présentée de façon ergonomique. La souscription est même accessible à partir de l'appli.

Les conseillers dans l'appli. Les conseillers (non dédiés) de la Hello Team sont disponibles par chat, email, sur les réseaux sociaux et par téléphone directement dans l'appli. Être autonome dans la gestion de ses finances n'exclut pas le besoin d'avoir de temps à autre une conversation avec un être humain. La plus value de la banque est aussi dans le conseil. Il doit aussi être dans le mobile qui devient le socle de la relation bancaire pour une banque digitale.

Un fil d'infos à la facebook plein de promesses pour l'avenir. Le fil mélange les informations classiques d'un relevé de compte (débits et crédits) mais aussi les informations de gestion (commandes de cartes etc..), les échanges avec la Hello Team et des infos à valeur ajoutée comme par exemple la capacité d'épargne du mois précédent. Chaque info est cliquable pour accéder au détail mais aussi avec la possibilité de faire une action (simuler un crédit ou faire un virement). A l'avenir je verrai bien ce fil enrichi d'informations sur les achats (factures, photos...), avec des fonctionnalités de partage avec ses contacts. C'est également l'endroit où je mettrais des promotions personnalisées en fonction des achats réalisés.

Fil_d_infos_hello_bank_bnp_paribas

 

 


Le Social Wall pour suivre toute l'activité BNP Paribas sur les réseaux sociaux

BNP Paribas propose depuis quelques jours une plateforme qui agrège tous les contenus postés sur les réseaux sociaux par la marque elle-même ou en rapport avec cette marque : le Social Wall BNPP.

Les flux rassemblés sont issus de Twitter, Foursquare, Facebook, Pinterest, Instagram, Linkedin et Youtube et ils sont pondérés et organisés en fonction de règles qui permettent d'assurer un bon équilibre du mur ou de favoriser une actualité particulière.

Une initiative intéressante pour rapprocher les experts qui produisent ces tweets, photos, vidéos, check-ins etc des non-initiés qui ne vivent pas les réseaux sociaux au quotidien voire qui ne comprennent rien à toutes ses nouveautés ! BNPP déploie ce "mur social" en agence, dans les locaux de l'entreprise, ou lors d'évènements. Autant d'occasions de rapprocher les réseaux sociaux des clients et des collaborateurs et de les faire participer puisque "l'accès" et la particiation sont libres et même encouragées.

SW2


La BNP sur le chemin de la rédemption #banqueresponsable

J’ai assisté la semaine dernière avec quelques blogueurs à un colloque organisé par la banque BNP Paribas : “Éthique et Missions des banques : quelles nouvelles responsabilités dans un monde qui change ?”. Cet évènement était la première étape d’une démarche de l’entreprise sur le thème de la banque responsable.

BNP_ethique_et_missions_des_banques_banque_responsable
Après plusieurs années de crise, l’action des banques a été largement critiquée et leur image a été écornée. Tous les établissements ont modifié largement leur communication pour tenter de réduire la distance entre l’institution et leurs clients. Pour la BNP, ce sont les 1200 Ateliers terrains Parlons-Vrai qui ont servi de support aux publicités Parlons-Vrai de la marque depuis 2012. Mais ces campagnes sont-elles des remèdes suffisants face à la défiance profonde des français ? Prenant conscience de la remise en cause globale du secteur financier, La BNP a décidé d’aller plus loin en ouvrant un grand débat sur le rôle des banques dans la société.

Lors de ce colloque, 4 experts ont présenté leur vision du rôle de la banque dans un monde en pleine mutation.

  • En mettant en perspective l’histoire économique, Christian Saint-Étienne a souligné le paradoxe de remplir deux missions de quasi service public (l’épargne et le crédit) au sein de l'entreprise où l'objectif principal est la maximisation du profit.
  • Joël de Rosnay a rappelé la nécessité de s'adapter à la civilisation du numérique remplie de « mutants hybrides bionumériques géolocalisés » qui n'ont plus 5 sens mais 12 sens grâce à leur smartphone.
  • Gilles Finchelstein s’est demandé comment retrouver de l'autorité par la pédagogie alors que l’entreprise est complètement tournée vers la vente.
  • Enfin, Véronique Morali a évoqué la possibilité de réaliser des avancées sociales tout en étant transparent sur les limites et les contraintes du modèle bancaire ?

Bnp_banque_responsable_joel_de_rosnay_ethique_et_mission_des_banques
Ces experts seront à la tête de 4 « Think Tanks » de mars à mai 2013 sur les thématiques suivantes : « Les Banques et le soutien à l’économie : défis pour demain » ; « La civilisation du numérique et la banque » ; « Nouvelles mutations de la société : nouveaux enjeux pour la Banque » ; « La Banque, l’humain et le lien social ». Ce dialogue avec les experts se doublera d’un débat public sur la notion de « Banque Responsable » à l’aide d’un espace conversationnel sur le site www.pourunebanqueresponsable.com. Les contributions sur Twitter seront signalées par le hashtag #banqueresponsable.

Par ce débat, BNPP souhaite expliquer son rôle, assumer son métier et prendre un engagement d’amélioration continue de ses pratiques. Elle veut prouver quelle peut être en phase avec les souhaits des français qui veulent d’une banque qu’elle soit solide, à l’écoute, humaine et éthique.